head

Inflammation de la vessie ǀ Il est possible de s’en débarasser à l’aide des plantes médicinales aussi

Inflammation de lavessie
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Santé

L’envie d’uriner sans cesse, spasmodique, n’ayant pour résultat que quelques gouttes d’urine qui accompagne l’inflammation de la vessie est un cauchemar pour les femmes, puisque cette maladie désagréable touche surtout le sexe féminin. La fréquence de l’inflammation de la vessie peut être tout de même diminuée en y prêtant attention, une solution naturelle existe déjà à la plupart des symptômes.

Bactéries, champignons, lingerie

L’inflammation de la vessie est principalement causée par les bactéries qui s’y installent et plus rarement par des champignons tels que le Candida albicanc. Les pathogènes accèdent à l’urètre et ensuite à la vessie en partant de l’orifice anal. Une inflammation de la vessie peut être en outre provoquée par une hygiène intime insuffisante,  ainsi que par le port des linges en matières synthétiques ou des strings qui sont si populaires de nos jours. Les symptômes accompagnant l’inflammation peuvent varier de la  douleur hypogastrique, via l’hématurie jusqu’à la grosse fièvre, mais l’envie d’uriner permanente apparaît toujours. L’inflammation de la vessie peut reprendre plusieurs fois par an et non seulement en hiver mais aussi au cours des vacances par exemple, quand on passe beaucoup de temps à la piscine ou dans la mer.

Autre solution que les médicaments

L’apparition d’une inflammation de la vessie  - et surtout le cas bénin – ne nécessite pas fortement de faire recours immédiatement à des médicaments, puisqu’on a la possibilité de choisir parmi de nombreuses plantes médicinales. Certaines d’entre elles ont un effet antiseptique, mais il y en a aussi des plantes bactéricides, anti-inflammatoires et à effet déshydratant. Les herbes médicinales peuvent être en plus utilisées à la place des antibiotiques nuisibles à la flore intestinale,  les symptômes atroces de l’inflammation de la vessie peuvent être efficacement traités à l’aide des extraits d’herbe médicinale.

Nature vient à notre aide

L’ail est d’un très fort effet antibactérien, tandis que l’extrait du pépin de la pamplemousse a un effet antibactérien à large spectre, efficaces pour traiter des maladies bacillaires. En cas d’une inflammation de la vessie les stigmates de maïs peuvent rendre grand service, puisqu’ils sont anesthésiants, anti-inflammatoires, sa décoction est quant à elle déshydratante, accélérant ainsi l’évacuation des bactéries causant le rhume. La feuille d’arbousier nous permettent également de nous battre efficacement contre l’inflammation de la vessie, puisque cette plante est déshydratante, bactéricide, anti-inflammatoire, a un effet apaisant, mais peut aussi aider à soulager les symptômes en tant qu’anesthésiant. Il ne faut pas non plus oublier la feuille d’ortie : grâce à son effet déshydratant elle aide à la dépuration des voies urinaires, et elle peut être utilisée contre l’inflammation de la vessie en tant qu’antifébrile.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter