head

Plante qui nous soigne, le sureau noir

Plante qui nous soigne, le sureau noir
Eve MacPherson Eve MacPherson
Thérapeute en médecine douce et conseiller en diététique
Sujet: Plantes médicinales

Connu de tous, le sureau est un arbre à fleurs mellifères qui pousse à peu près partout. Fleurs, feuilles écorce tout est bon, pour nous soigner. Son écorce en décoction, est recommandé contre la rétention d’urine, les rhumatismes, la goutte. Ses feuilles appliquées en cataplasme apaisent les contusions et soulagent les maux de dents. Le concentré du jus des baies, est apprécié pour ses propriétés sudorifiques, idéal pour soigner grippe, bronchite et autres toux persistantes. La tisane ou le sirop préparés de ses fleurs sont diurétiques, désintoxiquants et renforcent la défense immunitaire.
Au printemps, on peut récolter soi-même les fleurs de sureau dans la nature, c'est le moment de préparer la tisane et le sirop de fleurs de sureau.

Tisane de sureau

Une des tisanes favorites de beaucoup de gens est celle de sureau noir qui a des propriétés médicinales très intéressantes. Riche en fibres, elle améliore la digestion, diaphorétique (favorise la transpiration) elle lutte efficacement contre les grippes, rhumes ou simple refroidissement. Grâce à son effet diurétique le sureau noir nettoie les reins, améliore la circulation sanguine et les processus de détox de l’organisme  ainsi qu’élimine les parasites. En cas de refroidissement boire 4 à 5 tasses de tisane de sureau pour apaiser les toux et diminuer la fièvre. Pour prévention consommer 3 verres de tisane par jour.
Le sureau est abondant en flavonoïdes antioxydants et vitamine C renforçant le système immunitaire qui permet de se défendre contre les différents pathogènes. La tisane peut être appliquée en inhalation pour nettoyer les voies respiratoires, éliminer la congestion nasale et soulager les maux de gorge.
Bien qu’il n’y ait pas d’effet direct minceur mais sa consommation régulière pendant une cure amincissant stimule le métabolisme, tout en favorisant les processus de perte de poids.
En application externe la tisane en décoction a des propriétés émollientes, calmantes et adoucissantes pour la peau, guérit les blessures mineures et atténue la peau d’orange.
Employée en cataplasme, la tisane de sureau soulage les douleurs articulaires, rhumatismales et apaise les inflammation des voies respiratoires.

Comment préparer l’infusion de sureau :
Cueillez une grande ombelle de sureau, plongez la partie fleurie dans un pot. Verser de l’eau bouillante. Couvrir et laisser infuser pendant 5 minutes, filtrer et boire tiède. Son goût est sucré, mais n’hésitez pas à ajouter une cuillerée de miel, de stévia, quelques gouttes de citron ou bien de la menthe.

Bienfaits du sirop de sureau

Les fruits et les fleurs de sureau noir peuvent être transformés en sirop qui a de pareilles propriétés à la tisane en préparée, sauf l’utilisation en inhalation et cataplasme. Et puisqu’il n’est pas nécessaire de le préparer avec utilisation de l’eau chaude, le sirop garde sa teneur élevée en vitamine C qui le rend un puissant remède pour les rhumes.  Par contre le sirop n’est pas vraiment pour perdre du poids en raison de son haute teneur en sucre mais un verre de limonade à fleurs de sureau apaise la sensation de faim.

Comment préparer le sirop de sureau :
Laver bien et placer 15 ombelles de sureau dans un bocal de compote de 5 litres. Mettre sur les fleurs 1 citron coupé en fines tranches, ajouter une grande cuillère de miel et 500 grammes de sucre (stévia ou sucre de bouleau à dose équivalente). Verser 4 litres d’eau bouillie et refroidie et fermer la bouteille. On peut aromatiser avec de la menthe ou gingembre ou d’autre plante aromatique. Laisser infuser 3 jours dans un endroit sombre en brassant quelques fois par jour. Filtrer, et mettre en bouteilles. Conserver au réfrigérateur.

Attention !

Il existe plusieurs sortes de sureaux : le sureau noir est comestible mais il y a le risque de confusion avec le sureau yèble, qui est toxique !
C'est un cousin du sureau noir, mais il n'est pas un arbuste mais une plante herbacée annuelle qui mesure de 1,5 m au maximum. Le sureau yèble se différencie du sureau noir par une floraison plus tardive (de fin août à fin septembre), les fleurs du sureau noir sont totalement blanches tandis que le faux sureau a des étamines rouges. Le sureau yèble tourne ses fruits généralement vers le haut alors que ceux sur sureau noir pendent vers le bas. Ses baies sont très toxiques.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter