head

Hémorroïdes : s’en débarraser à l’aide du nettoyage du côlon

Hémorroïdes
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Nettoyage intestinal

Les Hémorroïdes s’associent en général à une démangeaison cruelle, à un saignement et à une douleur, pourtant ils sont nombreux à ne pas en parler puisqu’ils trouvent ce sujet pénible. Bien que les différentes crèmes et des cônes sans prescription atténuent les symptômes, ceux-cin ne supprime pas l’une des causes principales, la constipation due aux concrétions accumulées dans les intestins.

 

Les enfants n’y font pas exception non plus

Les hémorroïdes pourraient être considérées comme une maladie de générations, près d’un tiers de la population de notre planète – surtout des pays développés – souffre de cette maladie, cela donne à réfléchir. On entend souvent parler du fait que dans l’apparition de cette maladie le manque de l’activité physique, l’alimentation malsaine, la constipation causée par cette dernière, l’obésité, la grossesse ou encore la ménopause et le stress peuvent jouer un rôle important. Mais on entend parler beaucoup moins du fait que les hémorroïdes peuvent se manifester à tous les âges, même les enfants peuvent être touchésés, chez eux la constipation prolongée se cache en arrière-plan.

Fibres oubliées

La plupart des gens savent si leur alimentation n’est pas suffisamment riche en fibres pouvant nettoyer le système digestif, et que cela peut causer des troubles digestifs, de la diverticulite, de l’obésité et une prédisposition aux hémorroïdes, pourtant ils ne font rien. Certes, il est beaucoup plus facile et beaucoup plus rapide de remplir son armoire de cuisine des aliments préemballés qui s’achètent dans les magasins, que de sélectionner soigneusement les fruits et les légumes de la saison, riches en fibres, mais cela ne vaut pas la peine sur le long terme. A cause des ”aliments” pleins d’additifs, difficles à digérer et à cause des mouvements intestinaux lents, les substances organiques se déposant dans les intestins produisent des toxines, celles-ci abîment la flore intestinale influençant le fonctionnement normal du système immunitaire. A cause du ballonnement, des maux de ventre et à cause des concrétions collées sur les parois intestinaux, des troubles d’absorption apparaissent, le mal de tête et la fatigue sont également fréquents.

Quelle est la solution ?

La prévention et le traitement des hémorroïdes sont inimaginables sans la réalisation régulière, 3-4 fois par an, du nettoyage du côlon. Ce processus permet aux intestins de souffler enfin, ils deviennent preméables, la défécation peut se faire tout en épargnant la musculature et les veines de l’orifice anal et donc sans effort causant les hémorroïdes. En parallèle du nettoyage du côlon, le rétablissement de l’équilibre de la flore intestinale peut également contribuer à la remise en état de la défécation et ainsi au traitement des hémorroïdes. Pour ce faire, la consommation des probiotiques – constitués des  bactéries probiotiques – et des prébiotiques est essetielle. En cas d’hémorroïdes, il vaut la peine de faire recours à des plantes médicinales, le marron d’Inde, la feuille de mûron et – pour le traitement de la veine aurifère extérieure – l’Aloe vera peuvent être efficaces. Il est aussi important de consommer fréquemment des fibres, telles que l’inuline ou la graine de chia, qui rendent les selles molles et qui nettoient les intestins, ou  encore des compléments alimentaires spéciaux.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter