head

Serviettes – un véritable nid de bactéries

Serviettes – un véritable nid de bactéries
Eve MacPherson Eve MacPherson
Thérapeute en médecine douce et conseiller en diététique
Sujet: Mode de vie

Les serviettes et les torchons de cuisine sont les milieux les plus actifs recelant des bactéries dans notre appartement. Le milieu humide favorise la prolifération des bactéries et en plus, on les utilise déjà dans un environnement plein de pathogènes.

 

Comment l’infection se propage-t-elle?

Sans changer régulièrement vos serviettes, les bactéries peuvent facilement se transmettre facilement lors de l’essuie-mains. En pensant avoir les mains propres on peut justement attraper une contamination.

Même une serviette semblant propre n’est pas obligatoirement exempte des pathogènes, car les bactéries E. coli et la salmonelle peuvent se réactiver en se propagent après le lavage en présence de l’humidité et peuvent infecter à nouveau.

 

Comment se protéger?

D'une part, choisir correctement la température de lavage du linge est un facteur primordial. La plupart des bactéries survivent au lavage à 30 degrés.  Même en utilisant des lessive efficaces à basse température, il est impératif de laver les serviettes de bains et les torchons de cuisine au-dessus de 40°C  et il est recommandé de les faire tremper avant le lavage dans un produit désinfectant ou encore mieux dans d’eau additionnée de cristaux de soude, de vinaigre pendant une demi-heure (dans un souci d’écologie, l’eau de Javel est à éviter) .

D’autre part, il faut changer régulièrement les serviettes et les torchons en fonction de leur utilisation. Ranger toujours de manière à pouvoir sécher jusqu’à la prochaine utilisation. Noter que pendant une maladie,  il est recommandé de changer la serviette de bain chaque jour pour éviter de se recontaminer. 

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter