head

Tomate, une plante médicinale délicieuse

Tomate, une plante médicinale délicieuse
Eve MacPherson Eve MacPherson
Thérapeute en médecine douce et conseiller en diététique
Sujet: Alimentation saine

Si vous avez un jardin, vous pouvez apprécier la saveur de la tomate mûre et bien juteuse tout en emmagasinant la chaleur durant les jours les plus chauds de l’été.

Espèce indigène au Pérou, mais c’est au Mexique que l’on avait commencé à la cultiver. Elle a été introduite en Europe au XVIe siècle par les Conquistadors espagnols, d’abord en Espagne, au Portugal et ensuite, partout en Europe.

Un précieux allié santé

La tomate enferme de nombreuses vitamines, minéraux et oligo-éléments. Son contenu en vitamine C aide à renforcer le système immunitaire, sa teneur élevée en vitamine E favorise la régénération et purification de la peau.
Elle a un effet bienfaisant au niveau de la digestion, et en particulier un effet de nettoyage intestinal. Ce «légume-fruit» rouge est très riche en carotène et en minéraux comme le calcium, le potassium, le sodium et le magnésium.

Protecteur de vaisseaux sanguins

La tomate est un extraordinaire dépuratif sanguin,  diminuant le risque du développement de l’artériosclérose. Sa teneur en lycopène a un rôle dans la prévention des maladies de prostate.  Même si les recherches scientifiques n'aient pas encore démontré à 100% ses effets anti-cancer, mais elle a un atout antioxydant indiscutable, donc ne pas hésiter à consommer sans modération pour devenir plus sain et se débarrasser des toxines accumulées dans l’organisme. Si on a un bébé, on peut introduire la tomate pelée vers l’âge de 10 mois.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter