head

On s’éclate, mais pas le ventre – pourquoi alcaliniser?

On s’éclate, mais pas le ventre – pourquoi alcaliniser?
Eve MacPherson Eve MacPherson
Thérapeute en médecine douce et conseiller en diététique
Sujet: Alimentation saine

On entend beaucoup parler de l’importance de l’équilibre acido-basique du corps. Mais que se passe-t-il lorsque cet équilibre est rompu?

Stress, malbouffe, sédentarité – le trio infernal qui entraine souvent l’acidification du corps. La perturbation de l’équilibre acido-basique se manifeste sous forme très diverses. Allant des douleurs articulaires, du reflux, jusqu’aux troubles de digestion. Mais notre peau est également un indicateur important du manque de l’harmonie au niveau de l’appareil digestif: une peau pâle et des acnés permanentes nous signalent la nécessité d’une alcalinisation à faire. 

Effet alcalinisant malgré un goût acide?

Un aliment au goût acide n’est pas nécessairement un aliment acidifiant, et inversement! Certains aliments acides comme par exemple le citron, le cornichon, la choucroute donnent après digestion un résidu alcalin. Cependant le sucre, doux et agréable pour les papilles, favorise l’acidification. Ainsi une salade au concombre ou les cornichons entiers accompagnant de la viande ou du poisson peuvent contrebalancer l’effet acidifiant de ces derniers.

Grâce à sa forte teneur en potassium le concombre favorise le processus de sintoxication de l’organisme et stimule le fonctionnement des reins.

Si on n’est pas en mesure de se procurer tous les ingédients  d’un régime approprié,  on peut recourir à une cure alcalinisante qui contient  tous les minéraux, les oligo-éléments et les vitamines indispensables à son organisme, ainsi économisant 

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter