head

Concombre : un remède à presque tous les maux

concombre
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Alimentation saine

Le concombre n’est pas expressément une plante médicinale, pourtant ses propriétés de protection de la santé pourraient justement lui donner ce titre. Pourquoi le servir sur les assiettes aussi souvent que possible ? On vous en convaincra rapidement !

Une véritable bombe de santé

Le concombre est particulièrement riche en vitamines K et C , ainsi qu’en potassium qui est indispensable pour le bon fonctionnement cardiaque. La consommation du concombre permet également d’apporter à notre organisme une quantité importante en fer, en magnésium, en phosphore et en vitamine B-6, le concombre – dont la consommation est recommandée à ceux qui sont à la diète – a en plus une réaction chimique fortement alcaline, il favorise ainsi la remise en état de l’équilibre acido-basique. Puisqu’il est riche en antioxydants, le concombre est excellent contre les radicaux libres causant les inflammations, le vieillisement précoce et les tumeurs malignes.

Légume protégeant les reins

Grâce à son effet désyhdratant, le concombre prévient le développement du sable urinaire et du calcul du rein, il améliore les fonctions rénales, lave en profondeur les voies urinaires, supprime les œdèmes.

Il booste la digestion

La teneur en enzymes et en fibres végétales du concombre favorise la bonne digestion, le fonctionnement du foie et le métabolisme, et puisque 90 pourcents du concombre sont de l’eau, il peut être appliqué avec succès dans des cures de désintoxication également.

Pour les diabétiques

La consommation journialière du concombre est bénéfique pour les diabétiques, puisqu’il contient dans son écorce des agents actifs qui stimulent le fonctionnement du pancréas, en réglant ainsi la glycémie.

Cardiotonique

Grâce à sa teneur élevée en potassium, le concombre peut nous aider dans la prévention et dans le traitement des maladies cardio-vasculaires, puisqu’il diminue la pression sanguine et le taux du cholestérol. Pour atteindre cet effet, il faut manger au moins un demi kilo de concombre tous les jours.

Concombre sur les yeux fatigués et sur la peau mate

Si nos yeux sont fatigués, cernés, bouffis, refroidissons deux tranches de concombre et mettons-les sur nos paupière fermées pour 10 minutes. Le regard reposé sera ainsi garanti. Posé sur le visage ou sur le décolleté, le concombre rend la peau ferme et a un effet anti-rides.

Sur les cheveux et sur les ongles

Le silicium se trouvant dans le concombre renforce les ongles et les cheveux, sa teneur en soufre favoirse et accélère la pousse des cheveux.

Pour l’haleine fraîche

Pousser avec sa langue une tranche de concombre contre son palais pendant 30 secondes, la quantité des bactéries se trouvant dans la cavité buccale est ainsi diminuée, celles-ci sont souvent la cause de la mauvaise haleine.

Contre la courbature

Le concombre aide à détendre les muscles, il diminue ainsi la courbature et la douleur. La consommation régulière de l’eau au concombre peut maintenir la musculature en forme.

Contre la gueule de bois

Si l’on consomme du concombre avant de se coucher, on peut éviter la gueule de bois du lendemain. Grâce à sa teneur en vitamine B et en électrolite, il chasse rapidement la migraine.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter